manger-en-pleine-conscience_thumb

Réapprendre à manger – l’anti-régime qui fait maigrir

L'anti-régime qui fait maigrir

Résumé du livre en quelques lignes : Nous avons pris l’habitude de manger rapidement, de nous remplir en portant peu d’attention à ce qui entre dans notre bouche. Avec son livre et son CD d’accompagnement, l’auteur nous invite à manger en pleine conscience en renouant avec notre corps et ses mécanismes naturels de régulation. Cet anti-régime nous apprend comment nous libérer de nos habitudes malsaines, et nous reconnecter avec notre sens inné du plaisir, de l’équilibre et de la satisfaction.

Du Dr Jan Chozen Bays, 272 pages et CD d’accompagnement, publié en 2016

RESUME DU LIVRE

Pourquoi manger en pleine conscience ?

Avec nos vies bien remplies, il nous arrive de manger rapidement : nous mangeons en conduisant, en travaillant, en regardant la télé, en aidant les enfants entre deux bouchées, etc. Les aliments entrent en nous sans qu’on ne s’en rende vraiment compte. Notre estomac est rempli, mais nous restons sur notre faim. Quand nous nous sentons stressés ou anxieux, nous risquons alors de tomber dans un cercle vicieux :

clip_image002

Manger en pleine conscience permet de se libérer de nos habitudes malsaines, et d’améliorer notre qualité de vie : nous en tirons plus de plaisir, et notre alimentation devient naturellement plus équilibrée et plus satisfaisante. Nous développons une relation saine avec la nourriture, avec plusieurs avantages à la clé :

  • Nous nous sentons heureux et pleinement vivants autrement qu’en mangeant
  • Nous ne mangeons que quand nous avons faim
  • Quand nous sommes rassasiés, nous arrêtons de manger
  • Nous pouvons rester plusieurs heures sans avoir faim ni penser à la nourriture, ce qui décuple le plaisir de manger
  • Nous pouvons atteindre un poids de forme stable, sans avoir besoin de se peser plus d’une fois tous les quelques mois.

Anti-régime : mode d’emploi

1. Identifier les 7 sortes de faim

La première étape pour s’alimenter sainement est de pouvoir distinguer pourquoi nous avons envie de manger. Identifier quelle faim est en jeu nous permet d’avoir une réaction adaptée. Voici les 7 faims :

  1. Faim des yeux
  2. Faim du nez
  3. Faim de la bouche
  4. Faim de l’estomac
  5. Faim des cellules
  6. Faim de l’esprit
  7. Faim du cœur

Je vais uniquement parler des trois faims qui sont à la source des principaux problèmes : la faim de la bouche, de l’esprit et du cœur.

Faim de la bouche

Pour satisfaire la faim de la bouche, il faut manger en pleine conscience :

manger en pleine conscience

Porter notre attention entière et sans jugement à l’expérience du moment présent

Pour nous aider, nous pouvons mastiquer 15 à 20 fois avant d’avaler, et porter notre attention sur la texture, les saveurs et les odeurs.

Faim de l’esprit

L’esprit est sans cesse à la recherche d’informations. S’il est important d’être à l’écoute des recommandations diététiques, il est tout aussi important de rester souple, et viser le juste milieu en évitant d’être radical par rapport à certains aliments.

Nous sommes parfois tiraillés entre notre esprit qui dit ‘il faut finir son assiette’ et notre estomac qui dit ‘je n’ai plus faim’. Notre esprit n’est pleinement satisfait que lorsqu’il se calme, quand la fonction ‘conscience’ domine la fonction ‘pensée’.

Faim du cœur

La faim du cœur vient d’un besoin d’amour et de bienveillance non comblés. Il nous arrive de manger parce que nous nous sentons tristes, seuls ou anxieux pour combler un vide du cœur.

anti-régimePour satisfaire la faim du cœur, nous pouvons préparer notre nourriture avec soin.

Nous pouvons aussi faire une autre activité : écouter de la musique en conscience, prendre un bon bain chaud, passer un moment avec un être aimé, téléphoner à une amie, etc.

2. S’affranchir de nos mauvaises habitudes ?

Comment briser nos vieux schémas ? La première étape est de prendre conscience de nos envies irrésistibles au moment où elles se manifestent. Alors seulement, nous pouvons marquer un temps d’arrêt, identifier pourquoi nous avons envie de manger, et choisir notre comportement en conscience.

Ca parait simple, mais ça nécessite de l’entrainement pour que le changement soit durable : plus nous luttons contre une envie, plus elle se renforce ! La clé du changement est la douceur.

Voici quelques pistes pour changer nos habitudes :

  • Loin des yeux, loin du cœur : Si vous avez une envie irrépressible d’un aliment en particulier, comme le chocolat, mettez-le dans un endroit moins accessible, par exemple dans le bureau de votre conjoint. Vous en aurez automatiquement moins envie 😉
  • Savourer : Si vous avez soudainement une forte envie de chips, vous pouvez en disposer joliment quelques-uns dans une petite assiette. Prenez ensuite plaisir à les manger un à la fois en pleine conscience.
  • Substituer par un autre aliment plus sain : Si vous avez envie de sucré, vous pouvez troquer les cookies pour un morceau de mangue avec un peu de miel. Quelques fraises congelées avec du miel feront un bon substitut à la glace 😉
  • Reporter : Si vous avez souvent envie de grignoter, vous pouvez vous dire « oui, dans 10 minutes ! ». Avec de l’entrainement, les 10 minutes deviendront ½ heure, 1 heure, 1 jour, 1 semaine ou même plus.
  • Prendre soin de votre cœur : Si vous avez l’impression que votre envie de manger est liée à un besoin d’amour ou de bienveillance, faites une pause et écouter un morceau de musique qui vous emplit d’amour

Manger en pleine conscience : mode d’emploi

  1. Manger lentement : en plus de procurer de la satisfaction, manger lentement permet d’extraire plus de nutriments des aliments, et d’améliorer la digestion. Nous pouvons consacrer entre 20 et 30 minutes pour un repas.
  2. La quantité juste : quand on se dit que dans 5 bouchées on n’aura plus faim, c’est le moment de s’arrêter, de boire un peu d’eau, et puis d’évaluer nos 7 faims. Si nous décidons d’encore manger un peu, sachons quelle faim nous tentons de satisfaire.
  3. Etre bienveillant avec soi : la meilleure façon d’être bienveillant avec nous est de ramener notre attention sur le moment présent, et de savourer ce que nous sommes en train de manger.
  4. Cultiver la gratitude : avant de manger, pensons à toutes les personnes qui ont contribué à nous procurer notre repas. Cette simple pensée nourrit notre bien-être.

Pour commencer en douceur, l’auteur propose de manger 1 repas par semaine en pleine conscience, si possible seul.

CRITIQUE DU LIVRE

Ce livre nous enseigne, une fois de plus, que le bien-être commence par la conscience du moment présent. L’anti-régime remet l’équilibre du corps au centre de l’attention pour maigrir durablement en respectant notre corps Sourire

Maigrir en conscience

“Il n’y a rien de plus fort au monde que la douceur” Han Suyin

Si vous cherchez un régime à appliquer avec une liste des aliments à privilégier et ceux à éviter, vous ne le trouverez pas dans ce livre. Pour ça, je recommande Paléobiotique de Marion Kaplan et Pierre Rabhi. Par contre, si vous cherchez à stimuler votre intuition et à vous mettre à l’écoute de votre corps pour vous nourrir de manière équilibrée naturellement, alors ce livre est fait pour vous. Dans tous les cas, pour changer notre alimentation durablement, je pense que c’est par ce livre qu’il faut commencer !

Points positifs :

  • Ce livre nous permet d’acquérir de nouvelles compétences pour changer nos habitudes alimentaires sans frustration et en autonomie.
  • En plus d’être bénéfique à notre équilibre physique, l’alimentation en pleine conscience nous apporte plus de bonheur, de sérénité et de plaisir.
  • Pour ceux qui en ont marre des régimes, voilà un bon moyen pour se réconcilier avec la nourriture et avec soi
  • Le livre inclus un CD pour nous accompagner dans la pratique de la pleine conscience

Points négatifs :

  • L’alimentation en pleine conscience, ça parait simple. Mais en pratique, quand on ne mange pas seul ou en silence dans un monastère, ce n’est pas si facile à mettre en place ! La clé reste la pratique ! Avec un peu d’entrainement, nous pouvons réussir à être présents à la fois à ce que nous mangeons et à la conversation. Le tout est de persévérer.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos connaissances sur Facebook et Twitter clip_image004

Acheter ce livre sur amazon :

Crédit photo : Paige Marie, Monstruo Estudio, Alex Blăjan

Recherches utilisées pour trouver cet article :réapprendre a manger
Publié dans Bien-être physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *